FR - NL - EN - DE

Pages thématiques:

Géothermie

Comment ça marche ?

géothermie

La pompe à chaleur géothermique est une solution performante pour produire de la chaleur à partir de l’énergie gratuite puisée dans l’environnement. La terre emmagasine ainsi une grande quantité de chaleur, inépuisable et propre, sans cesse renouvelée par le soleil et l’eau de pluie. C’est cette énergie prélevée gratuitement dans la nature qui sert à chauffer votre logement à un coût très avantageux !

 

Pour cela, la pompe à chaleur géothermique fonctionne sur le même principe qu’un réfrigérateur ménager, mais produit l’effet inverse : du chaud ! Cette opération nécessite un peu d’énergie électrique et l’utilisation d’un fluide frigorigène dont le changement d’état (vapeur ou liquide) permet de transférer les calories (chaleur) captées dans le sol vers le logement.
 

Ainsi, la pompe à chaleur géothermique permet de couvrir 100% des besoins de chauffage d’un logement en consommant seulement 25% d’énergie électrique, les 75% restants étant puisés dans l’environnement tout en le préservant.
En d’autres termes, la pompe à chaleur géothermique consomme en moyenne 3 fois moins qu’un système traditionnel de chauffage.

Cette solution de chauffage peut alimenter divers émetteurs de chauffage (plancher chauffant, radiateurs, etc.) apportant ainsi un confort optimal.

Economie d'énergie et respect de l'environnement

En utilisant l’énergie gratuite, à portée de main dans l’environnement, les pompes à chaleur géothermiques permettent d'économiser l'énergie et de limiter les émissions de certains polluants dont le CO2, principal responsable de l'effet de serre.

Une énergie renouvelable

En plein essor, les installations de pompe à chaleur géothermiques sont désormais considérées comme des énergies renouvelables dans de nombreux pays et bénéficient à ce titre d’un crédit d’impôt en France.

Les installations de pompe à chaleur géothermique permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre:

1 kWh de chaleur produit par le biais d'une pompe à chaleur géothermique génère environ 6 fois moins de CO2 que 1 kWh de chaleur produit par une chaudière. De plus, pour le même confort, une pompe à chaleur géothermique peut faire chuter considérablement les émissions de certains autres polluants (Nox, et SO2 notamment).

La PAC = une énergie renouvelable et propre pour l’environnement !

Des techniques de captage éprouvées

La pompe à chaleur géothermique récupère l’énergie de la terre à l'aide :

- Soit d'un réseau de tubes déroulés à faible profondeur (environ 60 cm) dans le sol si la surface du terrain est suffisante ; c'est à dire une surface de terrain disponible d'environ 1,5 fois la surface à chauffer.


- Soit d'une sonde géothermique verticale (SGV) constituée généralement de 2 boucles en U de tubes en PE100. La profondeur de forage se situe habituellement entre 80 et 150 m. A ces profondeurs, la température se situe en permanence entre 12 et 14°C. L'énergie renouvelable retirée du sol est fonction de la profondeur et du type du sol. C'est ce type de prélèvement qui est le plus performant. Il a par conséquent notre préférence. 

Cette chaleur est ensuite transférée par la pompe à chaleur géothermique au circuit d'eau chaude de l'installation de chauffage.

La chaleur est ici prélevée dans le sol à une profondeur plus ou moins variable en fonction du type de capteur utilisé (capteur horizontal enterré environ 60 cm de profondeur, ou capteur vertical pouvant atteindre 100 m de profondeur).

A ces niveaux de profondeur, la température du sol est stable tout au long de l’année, voire même assez élevée, y compris dans les zones froides. Elle est en effet peu influencée par l’air extérieur, les couches supérieures du sol agissant comme un isolant. Les pompes à chaleur géothermiques offrent ainsi des performances élevées.

Un chauffage assuré par 3 solutions techniques :

 

Solution 1 : le Plancher Chauffant à Eau Basse Température.

Invisible et agréable, il est particulièrement adapté aux maisons individuelles neuves. Placé dans une chape pouvant recevoir différents revêtements de sols (le carrelage est le revêtement le mieux adapté), un réseau de canalisations parcourt l'ensemble du logement dans lequel circule de l'eau chauffée par la pompe à chaleur géothermique, selon les besoins. La chaleur de l'eau se diffuse dans les tubes à travers la chape qui rayonne vers les corps, objets et parois environnant pour réchauffer à leur tour l'air ambiant.

Solution 2 : Les Radiateurs à basse température.
Dans ce cas, l’eau chaude produite par la pompe à chaleur géothermique circule dans un réseau de canalisations isolées qui viennent alimenter les radiateurs à basse température du logement.

Solution 3 : Les Ventilo-convecteurs.
Dans ce cas, l’eau chaude produite par la pompe à chaleur géothermique circule dans un réseau de canalisations isolées qui viennent alimenter les ventilo-convecteurs du logement. Le ventilateur est là pour garantir une meilleure diffusion de la chaleur dans toute la pièce. Il présente également l’avantage de filtrer l’air intérieur de votre maison.